Cultur'Art/Newbie

Patrick Bourjaillat, Net-Vernis(sage)…

Sous ses faux airs de Corbier du Club-Dorothé, Patrick Bourjaillat est un artiste discret, passionné par l’art, un ami. Dans son quotidien, il met en lumière les œuvres d’autres artistes à la « Maison de la Rencontre » à Ecully (Rhône) » mais reste dans l’ombre, cultive sa passion artistique dans son fief, à la campagne. Il a du talent…

L'artiste (1)

Mon ami Patrick est un passionné. Pour ce Net-Vernissage, il nous propose quelques unes de ses créations: Il manie avec intelligence la déconstruction d’objets usuels, excelle dans le savant cocktail de tissus, du fer, du cuivre, de la paille et de la peinture. La finalité? Une libre expression, pour une création artistique qui retranscrit, avec la force de la simplicité,  l’imaginaire de l’artiste, dans un style arts premiers, diront certains. Morceaux choisis…

1. La lune…

L'artiste (3)

Une image, œuvre mobile en deux parties, un objet suspendu, comme des fois le temps, pour une rotation asynchrone. Oui, L’être traverse l’air du temps, affronte des courants, des vents contraires

2. Ganesh lubrique, Dieu indien…

L'artiste (2)

Mélange de l’éléphant massif, puissant et réfléchi et du rat petit, mobile et malicieux. Ganesh lubrique  possède tous les atouts nécessaires pour résoudre les problèmes du monde. Dans l’hindouisme, c’est la représentation du dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir. C’est le dieu qui lève les obstacles des illusions et de l’ignorance. Ce dernier symbolise parfois le dieu à lui seul.

3. Le silence…

L'artiste (4)

Pour illustrer le silence, Patrick cite le proverbe peul « Si ta parole n’en ai pas plus belle que le silence, on te prie de te taire ». Sagesse.

4. La danseuse…

L'artiste (5)

Belle, majestueuse, dans ses habits de fer, une dame. Peut-être le symbole du féminisme des temps modernes, Femen? Poursuivre son imagination…

5. Autoportrait…

L'artiste (6)

Avec humour, un autoportrait de l’artiste intitulé: « Moi le soir où tu me quittes ». Mal coiffé, enrobé, dans la calebasse, la beuverie de la solitude. Ivresse…

6. Joséphine, encore une danseuse…

L'artiste (8)

Simple, filiforme avec grâce, Féminine.

7. Reprendre des couleurs…

L'artiste (7)

Autre Autoportrait de Patrick Bourjaillat: « Moi, quand je t’ai vu pour la première fois« . Sans commentaire.

Merci à Patrick.

(Partageons votre interprétation].

Advertisements

2 réflexions sur “Patrick Bourjaillat, Net-Vernis(sage)…

  1. Pingback: Le Net-Vernis(sage) de Patrick Bourjaillat… | "Ce Que Je pense..."

  2. Patrick, pas très réseau sociaux m’a envoyé un petit message (sms)

    Tout d abord grand merci à Alain de m’avoir accueillit sur son blog et sont assistance pour m’initié a la manip de l’écran clavier, je suis plus a l’aise avec des bout de bois ou de fer et autres matériaux .j’aurai bientôt le plaisir de vous présenter « TCHAN ‘E  » la Lune pour les Chinois …  »

    Au plaisir, a bientôt Patrick

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s