Cultur'Art/Design/Exposition

Abandon et splendeur…

Profondeur, utilisation paradoxale de la beauté dans ce parking de Détroit. Un gâchis…

photo-2Une image du photographique Stan Douglas qui pose un regard rétrospectif  sur l’utopie occidentale dans l’expo «Abandon et splendeur» (26/09/2013 – 17/01/2014), où il relate une histoire avec sa part de lumière et d’ombre. Entrez…

Source.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s