France/Lettres/Reflexion/société

Comprimé (politique): Et si le mot « JO » était un verbe? comment le….

France_2013_Coincard_BU_-_Pierre_de_CoubertinCe matin, je n’ai pas hésité entre Thé ou Café, malgré le très bel aparté entre Catherine Ceylac et Philippe Torreton dans la grande tablette numérique du salon qu’on appelle encore télévision. J’ai mes habitudes, un p’tit noir pour commencer les olympiades du dimanche matin, j’écoute la télé sans la regarder (ou l’inverse), l’esprit modernoeud plongé dans le comprimé (politique) du jour: JO (Jeux Olympiques), le cousin Officiel du Journal de l’actualité sportive. Il s’est installé, chez vous aussi je suppose même si vous n’avez pas de tablette. Alors une question: Et si le mot JO était un verbe, comment le conjuguerions-nous ? 

J’ai pensé à quelque chose de simple, une esquisse phonétique pour enclencher la réflexion: Verbe JO, (4ème groupe, c’est nouveau), Temps présent, Mode personnel, singulier,. Que les Dieux de la conjugaison me pardonne cette offense, cette vilénie contre cette très belle langue étrangère que j’ai fait mienne.

Gît-haut, 1ère pers, (je)
Tuyau, 2ème pers, (tu)
Îlot, 3ème pers, (il)

Ça se tient, enfin… Pour la suite (le pluriel et les autres temps), c’est là que vous intervenez Mesdames et Messieurs, chers amis, oui je vous invite à partager cette imbécile réflexion olympique. J’en appelle à la grande communauté des Gens de lettres de France, aux esprits torturés et dénoués de toute sagesse, aux plumes réacs, aux chantres de l’orthodoxie des mots,  pour proposer, ensemble, une nouvelle extension du verbe, pour se réapproprier ce qui nous appartient, c’est–à–dire, l’esprit olympique et chose non négligeable, notre langue, le Français! Pour vous en persuader, je vous donne à lire ce courrier du Baron Pierre de Coubertin de 1906 sur l’utilité des Arts et des Lettres dans la célébration des olympiades modernes…

paris1906

Une invitation qui ne se refuse donc pas. Alors, avant les épreuves de « Poutinage » artistique, Que les olympiades cérébrales commencent! D’avance merci. [Comprimé (politique) n°4, pour justement ne pas en parler, pour soigner l’addiction.]

A vous.

2 réflexions sur “Comprimé (politique): Et si le mot « JO » était un verbe? comment le….

  1. Ouille ! J’ai mal au crâne là !😉

    Nouhaud (1ère personne pluriel)

    Origine : « nouhaud » est une variante limousine de noël, nom de baptême et patronyme, représentant le latin natalis, c’est-a- dire relatif a la naissance -aussi nom de lieu situé dans la creuse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s